Nous sommes tous CEUX qui ont été choisis ! Pouvons-nous toujours nous rappeler de traiter la notion de Soi et de l'autre avec gentillesse, respectueusement et avec beaucoup d'Amour Divin... We are all the chosen ONE! May we always remember treat the notion of self and another kindly, respectfully, and with much Divine Love, Ce blog est sans appartenance aucune,ni religieuse, ni sectaire ou communautaire. Chacun est libre de penser, croire et vivre comme il le désire.

La lueur d’une bougie vient éclairer ton droit devant...

Méditation/canalisation publique avec Izorah et Emanuel 1 juin 2011

... Emanuel...

Une élévation de cette assemblée a été demandée et une augmentation de vos vibrations s’est enclenchée. Je regarde au milieu de mon front le Vaisseau de la Matrice Mère qui s’est déployé et a ouvert ainsi pour tous ses Enfants, un chemin blanc. La pureté grandiose de vos pas bien-Aimés sur Ter aujourd’hui et dans ce jour de l’Esprit, vient regarder les petits chaussons que tu portes à tes pieds.

Sur le tronc de cet arbre, tu t’es appuyer et tu as laissé monter en toi une sève de joie, une reconnaissance de ta grande puissance et de ta grande volonté tout t’es redonnée… Tu peux dans cet aujourd’hui, transformer à l’intérieur de ton aura, tout ce qui ne va pas. La Magie de tout ce qui suit, de tout ce qui vient t’envelopper, est une Science si pure que vos savants ne peuvent l’expliquer. Dans ce monde d’illusions où tu t’es plongé, tu désires aujourd’hui élever ce voile, afin que l’Essence de ton être à toi puisse se révéler et accomplir ce qui a été signé.

La Matrice Mère qui s’est ainsi placée autour de là Ter vient aujourd’hui dans l’aura de Gaïa, embrassez et enveloppez chaque particule d’Elle, chaque pensée souhaitée et non souhaitée, afin que le mariage puisse enfin annoncer la note céleste de l’Unité. Regarde bien à l’intérieur de toi et laisse souffler la Vie qui t’habite ainsi dans cette magnificence de Magie. Nous nous sommes placés pour accueillir et vous laisser recueillir toutes vibrations, toutes élévations dans l’enclenchement de ce temps. C’est une date aujourd’hui qui parle d’elle-même, elle est l’accomplissement d’un grand mouvement à l’intérieur de vos coeurs de splendeur.

Je place ainsi mon esprit dans le milieu de mon front, une fois encore, afin d’admirer la luminosité de cette Matrice et de regarder ainsi vos Matrices de vous-mêmes se regrouper dans une seule et même cellule et fusionner dans le « Un » de l’Unité, afin que toutes pensées de vos grands Esprits, puissent se déplacer sur cette ter à une vitesse vertigineuse, à une vitesse accélérée, car le temps n’est plus de ce temps où tu t’assoyais à regarder ton être s’épanouir.

C’est dans cet aujourd’hui que tu dois manifester, que tu dois discuter. Laisse ton verbe aimer se glisser dans le coeur de l’ami d’à côté, dans le coeur de la fleur. Avec cette conscience, cette science de toi-même, tu peux communiquer avec tout ce qui est vivant, tout ce qui est vibrant, tout ce qui a été placé pour toi, tu es Enfant de Roi, Enfant de Reine.

La Magie que tu laisseras placer dans ton esprit viendra agrandir ce mouvement de toi. Le temps passe vite, si vite pour vous, Enfants de la Ter. Il est bien éphémère le pourquoi vous avez été mandaté. Voilà pourquoi nous vous disons de chanter vos chansons. Soyez votre floraison, afin que tous ici, du visible à l’invisible, puissent toucher, par toute cette énergie déployée, les vibrations sons et le son de vos propres chansons. Accordez dans une parfaite harmonie cette chanson de vous-mêmes, afin que l’onde bleue qui se dégage ainsi de la Matrice Universelle, puisse te retrouver et te toucher pour t’envelopper et te laisser habiter par ce sentiment unique d’être unique dans ton Unité et d’aimer tout ce qui se place et se déplace, tout ce qui fut, tout ce qui est, tout ce qui a été.

Dans cet instant présent, vous avez une grande possibilité à l’intérieur de vous, de vous placer ainsi dans une mémoire du passé et de changer la perception de cette vieille chanson. Vous avez aussi la possibilité de créer ce qui vient, ce qui sera, et de placer la Royauté à l’intérieur de tout cela. Ne crois pas que si tu te places ainsi, que tu n’es pas dans ton moment présent. Ne sois pas inquiet de cela, car chaque pensée qui vient vagabonder dans ton esprit est dans le présent actuel. Tout est accompli. Demeure seulement dans la possibilité de la manifestation et de la réalisation.

Marchez droit devant et laissez traîner cette poussière étoilée, bleutée, qui s’est glissée à l’intérieur de vos auras. Vous êtes Reines, vous êtes Amours, vous êtes Enfants, Enfants de l’» Un», Enfants de la grande collectivité. Laissez-vous éblouir, laissez-vous grandir dans votre présence bien-Aimée pour toucher à cette élévation de toutes vos chansons. Ne soyez pas inquiets de vous-mêmes ; soyez simplement dans votre présence, soyez la grandiosité, soyez cette étincelle divine qui s’est dégagée pour refusionner, afin que l’espace sur Ter soit rempli de magie et de beauté. Créez à l’intérieur de vous et croyez en vous.

Vous êtes, Nous sommes Ceux que nous attendions depuis si longtemps, depuis ce temps souhaité par tous les Univers, pour cette élévation de la Ter Mère. Tout est enclenché dans les Univers et rien ne pourra arrêter ce processus. Ne croyez pas que vous êtes regardé dans votre humain ; soyez assuré de cela. Nous regardons simplement votre divinité, Nous regardons la brillance de vos auras, la pureté de vos pensées et Nous aimons cela, car Nous voyons ainsi que l’Enfant qui est venu agrandir son mouvement participe ainsi à son plan de vie.

Soyez le sourire, soyez le soleil qui réchauffe l’ami d’à côté. Soyez ce coeur rempli d’Amour, soyez ce dégagement, cette énergie que vous allez puiser ainsi de l’Univers et que vous transposez à l’intérieur de vos coeurs et que vous laissez émaner sur cette Ter. Vous êtes d’ici et bien plus que cela, vous êtes « Un » dans la beauté et la simplicité. Laissez les mots passer, laissez le mouvement de lui-même s’en aller et faites place, une grande place, à votre divinité. De plus en plus, cela se fera bien malgré vous.

Alors, il vaut mieux qu’aujourd’hui, tu acceptes tout ceci et que tu accueilles, afin que la fluidité puisse bien passer et ne point te laisser dans des douleurs, des malaises que ton corps humain aime bien ressentir. Ne t’attarde pas plus à ce mouvement en toi, mais attarde-toi à recomposer ta chanson, ton son Lumière qui doit se jouer sur la Ter.

Soyez bénits Enfants de l’» Un» de l’Unité agrandie, accomplie, car moi aussi Je le Suis. Voilà. J’ai dit.

Je vous laisse dans vos pensées de pureté à accueillir et recueillir tous ces mots qui sont venus valser et se disposer à l’intérieur de vos Coeurs. Soyez conciliants, soyez remerciant de tout cela, soyez aidants et aimants, soyez grands et continuez sur votre chemin qui est d’une grande luminosité. Dans la nuit qui vient, un mouvement viendra se déposer à l’intérieur de toi, afin que tu puisses agrandir et t’assouplir dans ton être à toi. Que la rigidité et la fermeté dans la fermeture, dans la conjoncture, puissent s’ouvrir et que la porte qui laisse passer des milliers de pensées puisse s’agrandir et se reposer à l’intérieur de ton Coeur. Ce cadeau viendra ; certains le ressentiront, d’autres pas selon la croyance et la foi que vous avez en vous et en les Univers de la grande Matrice.

À bientôt. Nous saluons les Divinités, vos Unités dans une grâce parfaite de l’esprit qui s’est placé ici. Soyez très heureux de ce jour d’aujourd’hui. Tout ce qui s’est dit, placé et replacé, est d’une grande préciosité de vos âmes, un trésor inégalé dans ce mouvement d’aujourd’hui. Un mariage a été célébré et vous êtes ainsi de cette noce céleste à vous placer.

Voilà, J’ai dit, Enfants chéris.

Izorah prend la parole …

Et je vois l’amour fleurir dans vos cœurs sacrés de ce moment présent et je vois que la clarté se place dans vos idées nouvelles et je vois que l’Éternel de ce grand message apporté par Emanuel a porté fruit en vous et la cueillette sera grande à l’automne de cette année de l’an de Grâce 2011.

Prenez le temps de vous aimer en premier. Vous êtes trop pressés dans votre journée cher grand Maître. Vous êtes tous des Maîtres ici. Le moindre n’existe point dans ce lieu sacré. Vous êtes tous dans l’accompli. Alors prenez le temps pour vous aimer.

Ceux qui sont en couple, prenez le temps de dire à l’autre « Comme tu es belle, comme tu es beau et je t’aime par-dessus tout. »

Prenez le temps de vous dire : « Mon cœur est ouvert à l’amour, il ne peut plus se refermer. » Il est devenu ce soir un diamant bien poli dans ton esprit divin. Alors, laisse-le transparaître, ouvre tout grand ton cœur et donne-toi le grand bonheur de ressentir cette joie, de ressentir ton immensité et de ressentir ton trousseau de clés bien placé dans ta main droite. Vous ouvrez ainsi ces portes que vous avez verrouillées et vous cherchez ces consciences. Ne craignez plus de vous mettre à nu. Soyez vous-mêmes dans le cœur, l’âme et l’Esprit.

Et je respire bien cette assemblée, ce rassemblement parfait. Une nouvelle énergie se dégage. C’est un gage de bonheur pour le plan d’Orion. Alors vous, chers enfants, donnez-vous à cœur joie de vous féliciter ce soir.

Amour à toi. Je Suis et J’ai dit.

…Emanuel reprend…

La lueur d’une bougie vient éclairer ton droit devant. Cette bougie qui s’est placée aujourd’hui, a été regardée par l’Unité dans une grande attablée où des Maîtres se sont attablés et ont décrété que celui qui est ici aujourd’hui, par son esprit et son corps vivant, aurait pour l’aider dans sa traversée, un éclairement dans ce temps. Cette bougie, qui éclaire vos pas, diffuse une lumière dorée, bleutée, orangée et le rubis étoilé vient placer sa magnificence dans une Science de beauté.

Soyez reconnaissants de cela même si dans vos pensées, vous croyez que cela n’existe pas. Nous connaissons et Nous entendons vos cœurs battre à l’unisson. Nous regardons vos vibrations et Nous aimons cela, car dans ce placement, dans ce mouvement, Nous pouvons ainsi toucher à l’enfant de l’intérieur qui désire s’épanouir.

Les yeux fermés, laissez-vous à imaginer une simple bougie, une flamme et la diffusion de sa lumière. Vous n’avez point besoin de créer l’effet ; cet espace se crée par lui-même. Votre vie de cette Ter a la possibilité aujourd’hui de se refaire. Laissez la bougie éclairer et son feu doré brûler toutes négativités.

Nous percevons et Nous voyons que vous participez ainsi à ce qui s’est dit. Les mots se bousculent, les mots reculent, les mots reviennent dans une marche parfaite, dans une vibration parfaite. Tout est parfait. C’est une grâce d’aujourd’hui, c’est un parfum dans vos auras, c’est une nouvelle lumière qui vient éclairer le bout de vos pieds. Avancez droit et semez de petits cailloux blancs, afin que le frère et la sœur qui s'est placé derrière puissent lui aussi se laisser guider par son grand esprit qui prend sa place.

Vous trouverez aujourd’hui le chemin qui vous mène à la maison, à ce retour vers vous-mêmes. Soyez simplement à regarder la bougie et son feu sacré vous éclairer. Remerciez en ceci, car les Anciens des temps ont regardé et souhaité que vous acceptiez ce printemps d'automne dans l’instant présent.

Je Suis ce que Je Suis, vibration cosmique et unie au service de l’Un des Univers. Soyez de même. Vous êtes regardés et vous êtes aimés au-delà de tout cela.

Amitié et amour toujours à vous et à Nous. Je laisse cette infusion de lumière traverser dans vos cœurs bien Aimé de cette Voie Lactée. A bientôt amours et amis de la Vie.

Izorah ...

© Copyright 2011 message Émanũel-Ãchinox. Soyez dans votre liberté de diffusion de ce message à condition d’en conserver l’intégralité de Vérité et d’en indiquer la Source. Soyez béni.

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Bonjour Emanuel, je prie Qui de droit, mais ne devrais pas... juste Être patiente et faire confiance, Mais, "Patiente" Je le suis depuis plus de vingt-sept ans, et je sais que trop bien que pour les paralytiques que nous sommes encore, être obligé d'attendre est mortel au même titre que l'incertitude...!
Mais voilà que comme à l'habitude, moi, au nom, à l'image et à l'exemple de mes pairs, adoucirai mes sentiments de frustrations, oublierai mes humeurs d'activiste, et attendrai tout aussi patiemment que l'on puisse et nous guérir et, le cas échéant, pourquoi pas nous rendre juste nos larmes (je parle au nom des TCC) afin que l'on puisse de temps en temps se soulager en pleurant...
En attendant vos prochains messages, je viens ici, par vous remercier et rendre grâce pour toutes ces paroles véhiculant Amour et présence en l'Esprit révélateur d'une ... d'une union de plus en plus présente !!
<3 <3 <3 Merci <3 <3 <3

votre Candy catherine R :)