Nous sommes tous CEUX qui ont été choisis ! Pouvons-nous toujours nous rappeler de traiter la notion de Soi et de l'autre avec gentillesse, respectueusement et avec beaucoup d'Amour Divin... We are all the chosen ONE! May we always remember treat the notion of self and another kindly, respectfully, and with much Divine Love, Ce blog est sans appartenance aucune,ni religieuse, ni sectaire ou communautaire. Chacun est libre de penser, croire et vivre comme il le désire.

La Shekina au Cœur de la Terre effeuille ses marguerites ...


 

Salutations à vos présences aimées

Prenez bien soin ce soir de bien ancrer vos racines à la Terre, puisque c’est à son cœur que nous irons.

Ce soir, nous empruntons le Pont de Cristal. Vos petits chaussons blancs sont déposés à vos pieds. Veuillez les enfiler. Ce sont vos chaussons qui vous permettent ainsi de traverser mondes et merveilles.

L’esprit de la nature est venu à moi, est venu pour que je vous conduise au cœur de la Terre, où le magna est un feu brûlant et ardent, où les peuples dansent dans une cadence, dans un rythme d’un petit tambour qui s’est immergé sur la Terre bien-aimée.

Nous sommes ensemble, nous sommes dans un seul cœur et nous ouvrons bien grand cet espace de nous-mêmes, afin de pouvoir toucher à la somptuosité de ce feu sacré.

Vos racines pourpres sont bien groundées et l’argenté s’écoule dans une grande fluidité. La rivière de ce feu sacré est le chemin de vos vies, votre destinée, et ce soir, dans un commun accord, dans une collectivité, dans le Un de l’Esprit, vous êtes venus dans cette grande assemblée pour purifier davantage cet espace de vous-mêmes.

Nous sommes en présence d’un Esprit Blanc, un grand esprit au cœur ardent, au cœur vaillant, qui laisse ainsi tous ses petits enfants danser autour de ce feu. La chaleur se dépose ainsi dans vos auras et vient réchauffer votre cœur d’enfant.

Un calumet de paix s’est ainsi enfumé dans une grande volupté pour venir danser langoureusement dans une ondulation parfaite dans votre aura. La paix est au cœur de la Terre, la paix est un cœur sacré, une élévation de conscience dans vos Êtres aimés.

Au cœur de ce brasier, de ce feu ardent, les saisons de l’amour durent toujours, les saisons de l’amour passent et repassent inlassablement pour retrouver ainsi le temps qui n’est point dans le temps, car tout s’écoule comme une rivière qui vient toucher aux océans, aux océans blancs de la grandeur de vos esprits.

L’Esprit Blanc, dans une grande majesté, dépose en chacun de vous une pépite d’amour, une pépite de joie, une pépite de compassion pour tout ce qui est, pour tout ce qui vit.

Chacun, chacune d’entre vous s’assoit sur une bûche d’or et d’argent qui brûle ainsi votre chakra un, afin que la montée soit puissante et retentisse ainsi dans la fontanelle de vos esprits. La couronne argentée, dorée, s’explose ainsi dans un grand feu d’artifice pour que l’esprit ici présent puisse se connecter à sa force et son courage ardent.

Au centre de ce feu brûlant d’amour pour toi Humanité, la Shékina y a placé sa demeure céleste, car sa présence en vos cœurs sacrés vient aujourd’hui augmenter cet amour compassion qu’elle seule peut placer. Elle est celle, elle est la déesse, la déesse de l’amour, la déesse de la compassion. Elle est le principe féminin en chacun, chacune de vous.

Elle offre ainsi à vos cœurs d’enfants un bouquet de marguerites, un bouquet de marguerites qu’elle aime bien effeuiller pour son principe masculin avec qui elle a fusionné. Elle est dans une perfection d’une grande immensité, une grande totalité. Elle parcourt la Terre, elle parcourt les mystères, les univers et aujourd’hui, elle est venue au centre de la Terre pour réchauffer vos cœurs d’enfants. Elle est d’une grande préciosité pour l’enfant aimé, pour l’équilibre parfait qui vient se placer dans le grand balancier.

Cet équinoxe prochain viendra enflammer vos cœurs, viendra seconder ton Être d’humain sur la Terre pour que le pardon en soit un de compassion et que tu comprennes ainsi que l’Être qui est devant toi a aussi à vivre et revivre des vies d’éternité, des vies qui viennent s’enflammer sur la Terre. La douceur de vos cœurs vient toucher à la douceur de la Shékina, de cette essence divine, cette essence du jour  de son cœur à votre cœur.

C’est ainsi que le brasier s‘est allumé et que le feu s’est mis à danser, léchant ainsi la semelle de vos chaussons pour purifier chaque pas de toi sur Terre pour que tu penses ainsi à purifier ta vie pour que ta traversée soit prochaine dans cet univers, pour que ta traversée  à toi soit de cet Esprit Blanc et soit l’œuvre totale de ta venue sur Terre.

Vous avez en vous toutes ces capacités, toutes ces potentialités, vous avez en vous ce feu, ce feu brûlant d’amour pour tout ce qui est autour. Laisse-le émerger, laisse-le purifier et brûler ce qui semble à votre  regard ne pas convenir à votre avancée sur Terre.

Nous savons que le travail est ardu, mais nous vous offrons ainsi tous ces outils, tous ces mots pour que vous les accueilliez et les recueilliez et que vous les semiez et que vous les effeuilliez comme la marguerite pour fusionner avec votre intérieur et votre cœur.

Le grand balancier viendra s’ajuster dans une pesée d’égalité et les fleurs de votre cœur laisseront sur la Terre des graines d’amour, des graines de joie et la semence sera dans un grand moissonnement que vous recueillerez ainsi dans vos greniers et que vous pourrez distribuer à tous ces enfants qui vous suivent de proche et de loin.

L’essence divine de la Shékina permet ainsi que tout ceci soit dans la subtilité et la grandiosité de vos Êtres aimés. Le temps est bon, le temps est chaud et les cœurs se réchauffent, car les cœurs sont d’amour et de joie et comprennent ainsi que la traversée est prochaine, que la traversée de l’amour est la vibration unique et cosmique qui doit habiter dans la demeure de vos cœurs.

Une grande fusion de ces enfants dansant autour de ce feu vient diffuser dans vos auras leur joie. Ils ne sont point en manque; ils sont d’amour. Ils ne désirent point émerger; ils sont émergés, Ils sont l’émergence, l’émergence de toi, et toi et moi et nous et eux. Ils sont la joie, ils sont dans un cœur, dans un grand cœur, dans une union parfaite. Ils sont la joie, la joie et la joie, ils sont le reflet de tous ces mondes et tout est parfait. Et toi ainsi, tu les regardes danser leur vie, les mains enlacées, se touchant et se recueillant.

Le grand Esprit Blanc désire ainsi de ses mains d’amour vous transporter dans cet univers et désire que l’enfant ici présent puisse danser et se joindre à cette folle farandole. Que ceux qui le désirent acceptent et se joignent ainsi à cette ronde.

 Gaïa a ouvert son cœur et a offert sa présence. Et dans les profondeurs où vous êtes ainsi maîtres bien-aimés, bien assis sur vos bûches d’or et d’argent, car le bois si précieux, si vivant et vibrant s’est activé ainsi en dessous de vous.

Gaîa et la Shékina ne font qu’Un. C’est la demeure éternelle de l’enfant Terre, et dans le cœur des univers, la Shékina est aussi présente pour que la fluidité soit dans le huit de l’infini à traverser dans l’infinie beauté, l’amour, car c’est l’amour qui élèvera cette planète.

C’est l’amour de Gaïa qui vous élèvera, c’est l’amour de la Lumière qui vous transportera et votre conscience, dans un éveil prochain, touchera ainsi à la Terre, à son cœur de mère et vous comprendrez que c’est ainsi, que c’est la destinée et le chemin à emprunter, le chemin du pardon, le chemin de la compassion, le chemin de l’ouverture pour qu’à la croisée, vous puissiez ainsi rencontrer et fusionner soit le principe masculin, soit le principe féminin. Tout est dans le sacré.

Le cœur est cette fleur, cette marguerite dans cet aujourd’hui et les feuillages de sa couronne et celles de vos vies. Et le soleil de Terre, le soleil des univers, le soleil Christique vient dans une tri-unification apposer son sceau de communion pour que vous soyez sans cesse renouvelés de sa chaleur et de son feu sacré.

Nous laissons les énergies divines se placer et se déplacer amoureusement dans nos auras et nous accueillons, nous réceptionnons,  nous encodons tous ces codes d’amour, tous ces codes de passion, de compassion et de pardon et nous authentifions dans le sacré toutes ces données.

La mère Terre a ouvert aujourd’hui cet espace pour vous, pour que vous compreniez bien que vous aurez en cette période de l’année, où de votre temps Terre, certains se réjouissent dans des festivités, mais que vous devez demeurer bien centrés, bien dans votre canal d’amour et regarder l’ami d’à côté avec compassion et offrir ainsi un pardon s’il y a à donner.

Sinon, vous offrez simplement votre amour et dans cet échange d’énergie, la Terre vous répondra, car elle aura compris, car elle aura touché à la plante de vos pieds et saura ainsi que l’enfant ici présent a vu et reconnu dans un éclair de lucidité, l’œuvre de l’Esprit Blanc.

Et la beauté ne sera jamais égalée, car l’enfant prendra doucement son chemin et avancera dans sa destinée et laissera la rivière diamantée s’écouler sous ses pas pour rejoindre ainsi cet océan blanc dans cet univers.

Tout cet apogée viendra illuminer votre grand couronnal d’étoiles et la base viendra s’ancrer à la Terre et vous serez dans un équilibre parfait. Mais pour ceci, vous avez simplement à œuvrer à chaque instant dans votre cœur d’amour et ne point laisser la dualité vous emprisonner pour qu’enfin vienne en vous, l’unification, l’unité de vos principes aimés.

C’est l’heure, c’est l’heure de la grande vérité, c’est l’heure de la transparence, c’est l’heure où tout ainsi vous est dévoilé.

Mais soyez assurés dans une grande méditation, à bien fixer cet espace pour que vous soyez bien fixés à comprendre que c’est l’amour qui transformera la Terre et qui en élèvera tous ses hémisphères et que la sphère de son aura deviendra si lumineuse, si heureuse que son cœur en battra de joie et vous  entendrez ainsi  les battements réguliers de son cœur à elle comme l’enfant qui frappe sur un tambour et qui s’en va gaiement dans sa destinée, car vous saurez ainsi que l’Esprit a touché à la fleur de votre cœur et que son épanouissement est dans un avenir certain et dans un avenir prochain.

Le grand réveil se fera, le grand réveil sera et celui ou celle qui marchera sur son chemin blanc, toujours en pensant à l’amour, à l’ami d’à côté, à la passion, à la compassion, sera dans une grande joie et ceci illuminera votre aura, ainsi comme celui de la Terre et vous vous élèverez ainsi avec bonheur, la chaleur au cœur, dans un même mouvement, dans un même battement, vous serez dans l’union dans la fusion de tout ceci et les univers auront joué ainsi leur plus belle mélodie et vous chanterez la plus belle des notes musicales et les treizes  notes musicales qui sont ainsi placées sur votre colonne vertébrale résonneront le son primordial de tout cet amour, tout cet amour qui vous habite ainsi et qui se dévoilera à la vie.

Dans cette grande assemblée où vos esprits se sont ouverts à ce recueillement de mots, il a été ainsi placé une bénédiction de l’Esprit Blanc pour que vous soyez dans la satisfaction de l’humain à comprendre que tout ceci est de l’Esprit et que la subtilité, c’est le nouveau monde, que la subtilité viendra pour celui qui sera dans le subtil à toucher à cette énergie.

L’élévation de vos vibrations en est ainsi à se  joindre au cœur de la Mère, au cœur de la mère Terre pour la fusion.

Soyez dans une résonance parfaite, à accueillir et à vous recueillir.

Nous reprenons ainsi le chemin de retour. Nous retraversons  les univers, les mondes et les merveilles et nous empruntons le Pont de Cristal pour revenir doucement se placer dans cette assemblée.

Le doux parfum de l’essence divine de la demeure du Grand Seigneur est ici aujourd’hui et vous en êtes traversés, même pour celui qui ne place pas son mental au service de son cœur.

Ne soyez pas à mentaliser; soyez dans la subtilité, soyez dans le feu ardent de ce brasier brûlant, soyez dans le cœur, dans le cœur de Gaïa, dans le cœur de Gaïata. Vous êtes ici aujourd’hui dans la présence de vos esprits à recevoir tout cet amour, dans la gracieuseté de vos Êtres aimés. Vous serez ainsi touchés de la Grâce de votre Être.

Voilà j’ai dit dans cet aujourd’hui. Respirez  et accueillez et brûlez d’amour pour tout ce qui est vivant et vibrant en vous, mais aussi autour de vous.

Nous sommes dans le temps où il n’y a plus de temps. Le temps presse à votre réveil, le temps presse à cet accueil, le temps presse que vous déployez votre amour en totalité, que l’enfant blessé soit à recevoir et à redonner et ainsi  la grande fluidité pourra s’étaler et pourra déverser tout son amour sur la Terre, et comme une lave brûlante, se glisser sous les pieds de l’ami d’à côté.

Et le feu brûlera tous ces anciens mondes, et le feu brûlera toutes ces vieilles données, toutes ces vieilles croyances qui vous empêchent d’avancer, car le feu purifie, le feu brûle d’amour.

C’est un jour de feu aujourd’hui en préparation de l’équinoxe qui vient.
 
(Moment de silence.)

Égalité, équilibre sont les mots clés qui viendront se positionner le long de votre colonne vertébrale, le long de vos épaules pour ajuster ainsi votre balancier. Lorsque le jour est égal à sa nuit, sa nuit est égale à son jour et la fusion des mondes s’est ainsi enclenchée. Tout est dans un équilibre parfait, tout est bien balancé, tout est dans une pesée diamantée dans chacune de vos mains.

Vous pouvez donner ainsi à l’enfant, à l’ami d’à côté, des milliers de diamants, des milliers de fleurs du cœur, des milliers de roses, des milliers de fleuves qui coulent, des milliers de chemins. Non point la solution, mais simplement une écoute et un cœur compatissant et aimant. C’est tout ce qui vous est demandé : de vous ouvrir à la beauté et recevoir dans le calme et le non jugement tout ce qui vous sera confié en ce temps de l’année.

Vous serez mis à l’épreuve, vous serez testés par les univers, afin de savoir où en est rendu votre chemin, où l’enfant doit se positionner lui-même, car le choix lui a été donné.

Soyez assurés de notre amour, soyez assurés de notre présence en vous, parmi vous, avec vous.

La tribulation des peuples ne seront plus enclenchés par la dualité, car l’amour transformera et transmutera et détruira toutes fausses données et l’amour régnera sur la Terre, car Gaïa reprendra toute sa magnificence dans la plus grande de ses sciences.

Voilà que ces énergies sont déjà  dans un enclenchement nouveau, éternel, et l’herbe verdoyante brillera de mille feux, car le feu aura brûlé tout ce qui n’est point accepté. Accueillez et recueillez-vous dans cette immensité.

Salutations à vos présences d’amour.

P.S. La transcription d’une canalisation ne saurait remplacer l’effusion vibratoire du moment présent.
 
© Copyright 2013 message Émanũel-Ãchinox
Soyez bénis de partager librement
www.achinox.blogspot.com   

Message d’Emanuel en Marie-Line, 11 décembre  2013

 

Aucun commentaire: