Nous sommes tous CEUX qui ont été choisis ! Pouvons-nous toujours nous rappeler de traiter la notion de Soi et de l'autre avec gentillesse, respectueusement et avec beaucoup d'Amour Divin... We are all the chosen ONE! May we always remember treat the notion of self and another kindly, respectfully, and with much Divine Love, Ce blog est sans appartenance aucune,ni religieuse, ni sectaire ou communautaire. Chacun est libre de penser, croire et vivre comme il le désire.

Les étoiles de Marie et 7 joyaux de sa couronne les Seigneurs de Lumière


Salutations à vos Cœurs d’Étoiles

Sachez qu’en cet instant présent, les énergies se posent, se déposent et se reposent dans chacun de vos auras, afin de procéder à cette élévation de votre Cœur de Lumière et que vous puissiez déposer dans la paix et l’amour, votre corps de chair.

La plus belle des méditations se place ainsi dans l’abandon du mental au Cœur de Lumière, afin que le mental soit asservi à votre amour, cet amour que vous placez et que vous donnez dans un ultime élan de l’enfant. Sachez aussi que le plaisir est grand de vous voir et de vous recevoir à nouveau dans cette énergie lumineuse où cette grande assemblée a lieu.

La présence des Seigneurs de Lumière s’est révélée ainsi à être aujourd’hui dans le passage pour que vous vous souveniez, mais aussi pour que vous compreniez que les joyaux de la couronne mariale se sont ici éclairés d’une grande beauté.

Les Étoiles de Marie, notre Mère à tous, se sont mises à tourner et à se retourner pour que les cieux en soient davantage éclairés et que l’enfant ici présent puisse bénéficier de tout cet amour de son cœur à elle pour ses enfants bien-aimés.

La puissance est dans sa radiance qui en cet instant, illumine les royaumes, les royaumes de cristal, les royaumes de pierre, les royaumes végétal, les mondes de la Lumière, du visible à l’invisible. Une grande explosion de son amour est en train de résonner à l’intérieur de vos cœurs et votre aura s’expanse davantage, car elle est remplie de sa vie, car elle est remplie de sa douceur et de l’amour du cœur.

Les Seigneurs de la Lumière sont venus escorter dans cette délégation promise la venue espérée de cette Mère en toi, enfant qui est ici présent, enfant qui est là depuis bien longtemps à vouloir toucher à sa robe nuptiale et se laisser envelopper pour qu’enfin finissent les guerres, pour qu’enfin finisse la pauvreté, pour qu’enfin finisse la royauté qui n’a point d’égal sur la Terre et devenir la royauté de votre grand couronnal d’étoiles.

Les étoiles se sont mises à tourbillonner et à projeter le faisceau lumineux, l’ultime et le sublime qui traverse ainsi les univers et qui va et vient sur la voie lactée de chacun.

Soyez à accueillir et recueillir cet espace sacré dans votre cœur  aimé. Bien des Êtres de Lumière, bien des humains dans le Divin ont préparé cette entrée, ont préparé ce chemin pour que l’enfant soit à marcher dans sa propre Lumière.

Vous êtes bien escortés, vous êtes bien relégués, vous êtes bien entourés, car vous êtes aimés au-delà de toute éternité. Sache que ta présence dans ce lieu enchanté vient manifester à l’intérieur de ton cœur, mais aussi à l’intérieur de tes corps, toute cette splendeur que toi-même tu laisses émaner de ton Cœur Divin.

Il en est ainsi aujourd’hui, car chacun d’entre vous est bien nanti de cette poussière d’étoiles, de ces joyaux, de ces pierres précieuses, de ces trésors qui s’ouvrent et se découvrent à celui qui sait regarder comme l’enfant et qui s’émerveille devant tant de merveilles, devant tant de splendeurs et qui reconnaît dans le subtil et l’invisible tous les mondes cachés et qui aime d’un seul baiser tout ce qui est donné.

La lune des jours a repris sa place et a laissé briller son soleil de nuit et les mondes se sont ainsi inversés pour basculer la conscience de l’humanité dans une conscience d’amour, dans une conscience qui s’élève davantage à chaque jour, dans une conscience qui offrira bientôt tous les fruits de son labeur, de sa semence nouvelle et éternelle, car le Père  a insufflé cette vie en chacun de vous, car le Père a traversé pour vous des déserts, des océans et a laissé la rivière s’écouler jusqu’à son firmament.

Il vous a ouvert ainsi Ses jardins pour que vous puissiez ainsi vous promener et toucher à la fleur de Son Cœur et toucher à la fleur de ton cœur, et ainsi dans un grand partage, tout s’est réuni dans le Un et le Un de la collectivité est devenu l’Unité.

Le cœur touche à l’âme et l’âme touche ainsi à l’esprit et la tri-unification s’unit, et toi, tu regardes de ton oeil divin ce placement et ce sacré et tu ouvres ainsi ton calice à une coupe débordante de miel de rosée, de lait et d’eau diamantée, et ainsi les oiseaux du paradis viennent s’abreuver et t’abreuver ainsi, messager et messagère de l’amour qui s’est placé dans son quotidien pour ouvrir et découvrir la splendeur du cœur et l’union dans la communion de l’esprit.

Et cette Mère bien-aimée regarde ses enfants dans l’union, communier le sacré à l’ami d’à côté. Tout doit être dans le partage et dans l’égalité et l’équilibre en chacun.

L’heure du basculement s’est enfin enclenchée et les Etoiles de Marie viennent activer et propulser dans ses royaumes l’abondance de l’amour, l’abondance de la paix, de l’harmonie et de l’équilibre.

Dans une grande méditée, l’enfant s’est ainsi positionné à se centrer au cœur de son cœur et toucher à sa venue et son bonheur.

 Vous qui êtes ici aujourd’hui à recevoir ces énergies et à vous illuminer devant votre propre beauté et vous illuminer ainsi devant la beauté de chacun, il a été dit que son manteau de grâce, que sa robe nuptiale serait le manteau de la Terre et celui que vous porterez sur votre corps de chair.

Vous êtes ainsi flammes sacrées, joyeux flambeaux de sa couronne d’amour, de son grand couronnal d’étoiles qui vient aujourd’hui se placer ainsi sur votre couronne d’étoiles. Vous êtes ainsi enfants chéris, à vous unir et à vous offrir votre plus belle histoire d’amour, votre plus belle expérience, dans l’amour, la joie et la paix.

L’harmonie des cœurs est dans un seul cœur, car nous comprenons et nous vous aimons et nous savons aussi que chaque jour apporte son propre labeur, que chaque jour apporte sa propre destinée et que l’enfant Terre a ce choix en lui, a ce choix pour lui. Mais nous savons aussi que ce grand basculement dans cet aujourd’hui éveille les consciences.

Ils sont plusieurs des royaumes à venir ici pour écouter vos cœurs battre à l’unisson, pour que chaque battement soit propulsé au cœur de la Terre et que les mondes ainsi s’éveillent et que le battement régulier vienne enclencher l’équilibre parfait dans l’enfant qui s’est placé dans une méditée.

Les bras se sont ouverts au-delà de la Lumière et les Seigneurs, les Seigneurs de Lumière marchent doucement sur votre sentier blanc. Ils marchent en vous, ils marchent avec vous. Ce sont les Seigneurs qui ont choisi dans une assemblée, de traverser le grand couloir pour permettre à l’enfant Terre de s’ouvrir davantage à sa Lumière.

Ne soyez point à mentaliser toutes ces données; soyez plutôt à les recevoir et les bénir en chacun de vous pour que vous puissiez vous aussi dans le placement, à être cet Être et cet amour qui déferle comme une rivière de perles sous vos pas, la perle si précieuse d’une blancheur immaculée, la perle qui se cache dans l’huître, mais qui se crée à partir de matériaux donnés dans le cœur.

L’extérieur en est bien usé, mais l’intérieur est d’une grande beauté. Soyez à imager toutes ces données, afin de comprendre et de laisser le cœur prendre ainsi sa place dans sa grande majesté.      

Ne soyez point dans vos corps de chair à vous demander si le fardeau que vous portez est trop lourd. Il est bon d’être tenace et d’avancer, mais il est encore mieux de s’abandonner, de lâcher prise. Alors on peut dire ainsi  que l’Esprit a bien exercé son pouvoir d’amour pour lui-même, pour elle-même et pour toute cette humanité.

Le meilleur vous est donné; à vous d’ouvrir les bras et de vous envelopper de ce manteau de grâce et de vous enrouler dans cette robe nuptiale immaculée, car toi, tu es l’enfant qui joue gaiement autour d’elle et tu regardes ses yeux et tu te places ainsi dans la profondeur de son cœur, car tu sais bien que le féminin est l’enclenchement de cette bascule du temps.

 L’horloge a sonné la dernière heure, l’horloge a sonné, car l’enfant ici présent se retrouve bien centré et se retrouve à désirer avancer sur son chemin, joyeusement.

De grandes délégations viennent de se présenter, afin d’honorer l’enfant de Terre, afin d’honorer la présence en ces lieux majestueux.

Des plumes d’anges, des plumes d’anges virevoltent et se laissent à aimer et se laissent à caresser chacun d’entre vous. Ces plumes d’anges sont porteurs de mots nouveaux, sont porteurs de diamants,  de rubis étincelants et de saphir étoilé.

Ces plumes d’anges se glissent à l’intérieur de vos auras pour que vous puissiez vous aussi utiliser le Verbe Aimer à satiété.

Il en est ainsi aujourd’hui, car tout s’insuffle de vie, car tout se dépose et se repose en chacun comme un précieux parchemin. Soyez dans l’accueil, soyez dans le recueillement, soyez dans le sacré, bien lovés au cœur de votre cœur à son cœur.

L’horloge tourne son aiguille de la même manière que le temps s’écoule, que les Etoiles de Marie, dans une folle farandole, tournent autour de cette Terre pour parfaire les plus grands mystères.

La vibration peu commune qui se retrouve ici aujourd’hui vous est offerte par toute cette Lumière, vous est offerte dans un présent, un cadeau si précieux que même le temps doit s’arrêter pour en capter son immensité.

Le regard du cœur bien placé devant la beauté est aujourd’hui dans l’amour le plus pur et le plus grand que vous portez en vous, enfants de la Lumière, enfants de l’Un, enfants de l’Unité, enfants de l’harmonie, enfants de la préciosité des Etoiles de Marie.

Et tout ceci est dans un enclenchement et un grand bonheur, car la Lumière diffuse et s’infuse dans votre ADN, dans votre sang Lumière, pour coder et encoder davantage et réveiller  votre éveil, vos engrammes, vos anagrammes, et pour que vous vous souveniez  ce à quoi vous avez signé avec les ciels d’étoiles, les galaxies et les univers.

Un alignement de planètes vient s’aligner sur l’aiguille de l’horloge et le temps se découvre à un nouveau printemps et le temps file et se défile devant vos yeux d’humains mais il demeure dans l’instant présent bien présent, à l’intérieur de cette sphère lumineuse qui est venue aujourd’hui s’aligner avec chacun de vous.

Votre œil divin se laisse pénétrer en profondeur pour que le cœur dévoile ainsi à vos yeux le beau, le grand, le parfait. Et tout ceci, ce sont les énergies de notre Mère Marie et de notre Père qui viennent enclencher et se connecter pour rétablir avec l’enfant ici présent, ce fil d’amour, ce fil doré tissé par les plus grands tisserands de l’univers.

Chacun de vous a sa reliance dans sa propre cadence; chacun de nous avec vous a sa propre reliance dans sa cadence.

Il en est ainsi de ces mondes qui se basculent, car la science de la conscience sera davantage éclairée dans vos ciels et la Terre ouvrira sous vos pas un message d’amour pour que vous puissiez reprendre cette cadence et cette reliance à  chaque jour, à chaque instant de votre instant présent.

Soyez à vous ouvrir et à recevoir toutes ces préciosités, toutes ces données dans votre ADN, dans votre sang Lumière, dans le calice de votre fleur sacrée et permettez-vous ainsi un grand bonheur , celui de toucher à votre cœur et de regarder ainsi dans la prunelle des yeux, la splendeur, la splendeur du monde qui vous entoure et qui s’éveille ainsi à sa propre conscience.

Et voilà qu’en cet instant présent, un encadrement parfait dans une pyramide d’étoiles se place en laissant au centre les énergies de l’enfant Lumière, pour que de chaque côté où se jette son regard, la perfection soit bien placée, bien centrée et bien aimée.

Ce sont les Sept Seigneurs qui en ont décidé ainsi; ce sont les Sept Seigneurs de Lumière qui permettent ceci. Ils ont choisi de vous laisser dans le centre, afin que vous receviez davantage de Lumière, davantage d’amour et de paix dans votre quotidien.

Grand besoin est. Ils le savent, ils vous le disent, ils vous le font ressentir et ils désirent que l’enfant ici présent en chacun de vous puisse accueillir cette pyramide d’étoiles et se placer à chaque matin de sa méditée en plein centre et ils diffuseront sans cesse pour vous leurs rayons lumineux dans une grande égalité, mais aussi dans un grand équilibre pour que l’enfant Terre puisse demeurer dans la présence de son Être et ainsi avancer dans son expérimentation, afin de se dévoiler aux yeux des autres, aux yeux de l’ami d’à côté pour qu’il puisse aussi, lui aussi, désirer toucher à son Étoile.

La présence des Seigneurs de Lumière s’est honorée ainsi, et Marie dans la splendeur de son amour a laissé s’ouvrir un Cœur, un Cœur de Lumière pour le déposer ainsi dans l’enfant.

Alors voilà que t’est remis aujourd’hui un Cœur d’amour, un Cœur de Lumière venant spécifiquement des énergies mariales, des énergies nuptiales de la grande communion de l’union avec ton Je Suis, car la tri-unification s’enclenche ainsi du cœur à l’âme et de l’âme à l’esprit.

Nous ne cesserons point de vous le dire que vous vous  devez vous placer ainsi dans cette tri-unification, dans un équilibre parfait.

Voilà que nous vous avons ainsi révélé ce petit secret, car il y en a bien sûr de plus grands, de plus merveilleux.

 Lorsque l’humanité aura atteint un certain apogée, ils se révèleront à vous, mais vous serez les premiers sur cette Terre à recevoir toute cette Lumière, tous ces mots nouveaux, car l’Esprit en a décidé ainsi.

Vous êtes très nombreux présents de l’invisible au visible, ici ce soir, à vous connecter et rétablir ainsi ce faisceau lumineux avec les énergies et la grande vibration de l’univers.

Vous êtes uniques, vous êtes cosmiques, vous êtes féériques et vous êtes authentiques, car vous êtes ici aujourd’hui dans le grand placement de votre océan à recevoir, mais aussi à désirer redonner à cette humanité tout cet amour qui est déployé sous vos pieds et dans votre aura bien-aimée.

Soyez à accueillir et vous recueillir davantage à chaque jour pour recevoir et recevoir ce flux universel dans votre Cœur de Lumière, dans votre corps de chair pour que l’élévation soit prochaine de votre conscience universelle et que la touche soit touchée de votre propre note musicale et que la musique soit enclenchée dans ce déversement de la rivière au printemps.

La montée des eaux sera celle d’une mère qui accouche de son enfant.

Soyez de ce souvenir à vous souvenir et vous rappeler qu’en cet instant présent, les énergies se sont placées pour que vous soyez tous et chacun des femmes sages, des hommes sages à bénir et à ouvrir cet espace dans la matrice pour que l’écoulement en soit dans le cœur de tous ses enfants, mais aussi dans votre ADN, dans votre rivière diamantée et dans votre amour qui coule et s’écoule chaque jour.

Vous êtes aimés, vous êtes tellement aimés que l’amour qui me traverse en cet instant ne peut trouver tout cet espace, car tout ceci est si grand dans la grande majesté de vos Lumières, dans la grande majesté de vos couronnals d’étoiles.

 Vous êtes bienheureux, vous êtes heureux et vous êtes bienveillants, car vous avez  la bienséance en vous-mêmes de respecter davantage chaque jour le Je Suis, l’Être aimé qui est en vous, ce grand bonheur présent à chaque instant.

 Et voilà que la grande pyramide s’est enflammée ainsi d’un feu sacré. Et toi, enfant bien-aimé, bien placé au centre, tu es là à recevoir cette douce chaleur du cœur infini de tout cet absolu infini qui est ici aujourd’hui.

Laissez l’amour vous traverser,  laissez l’amour vous transporter et laissez l’amour vous élever sur cette Terre bien-aimée et vous comprendrez qu’en votre temps de ce temps, tout s’est ainsi bien placé.

Voilà que pour aujourd’hui, nous désirons nous retirer. Nous laissons les énergies pénétrer le Cœur Divin en chacun de vous, afin que la Lumière soit et que tout cet amour soir redonné à profusion à cette humanité.

Voilà pourquoi vous êtes ici aujourd’hui, pour recevoir mais aussi pour donner et partager avec tout ce qui est devant votre présent.

Les énergies de Marie vous enveloppent, vous entourent, vous enlacent et se lovent bien contre vous.

Les énergies du Père en sont ainsi à équilibrer et bien centrer toutes ces données qui vous ont été remises du Cœur à votre cœur.

Et nous, les Seigneurs de Lumière, nous laissons autour de vous cette grande pyramide d’étoiles qui s’est enflammée pour l’enfant bien-aimé.

Alors, dans un même cœur, dans une même union, dans cette grande collectivité universelle, nous vous saluons  chers enfants et nous aimons votre présence et nous aimons cette reliance avec vous.

Alors, soyez bénis, car nous aussi et moi ainsi je le suis.

Tous sont bénis du même amour, du même baiser que le Père a déposé sur votre grand couronnal d’étoiles.

Voilà j’ai dit en cet aujourd’hui.

Marie Line au Cœur du Créateur

P.S. La transcription d’une canalisation ne saurait remplacer l’effusion vibratoire du moment présent.

© Copyright 2013 message Émanũel-Ãchinox
Soyez bénis de partager librement
www.achinox.blogspot.com   

Message d’Emanuel en Marie-Line 18 nov. 2013

 

 

 

 

Aucun commentaire: