Nous sommes tous CEUX qui ont été choisis ! Pouvons-nous toujours nous rappeler de traiter la notion de Soi et de l'autre avec gentillesse, respectueusement et avec beaucoup d'Amour Divin... We are all the chosen ONE! May we always remember treat the notion of self and another kindly, respectfully, and with much Divine Love, Ce blog est sans appartenance aucune,ni religieuse, ni sectaire ou communautaire. Chacun est libre de penser, croire et vivre comme il le désire.

Les enfants de l’Intra-Terre et la venue d’un enfant Aki-Or…


 
Les énergies se placent ainsi aujourd’hui dans un grand frisson d’amour et de joie. Ensemble, nous élevons le taux vibratoire de cette grande assemblée. Ensemble, nous nous élevons vers le beau et le grand, le Magnifique.

Salutations à vos coeurs aimés.
Mille bénédictions rejaillissent dans un grand feu d’artifice. La couronne de vos étoiles argentées brille de mille feux. C’est le mois de mai, le mois d’une grande vibration d’amour, de la prospérité, de l’abondance en chacun, le mois de la joie, de la naissance et la renaissance de toute cette végétation qui fleurit à l’intérieur de vous. Vos Jardins sont bien ensemencés de toutes ces perles de rosée où le miel coule à flots, afin que la sagesse de vos âmes reprenne un chemin différent pour que la légèreté soit sous vos pieds et que vos corps de Lumière puissant davantage s’activer  à cette éclosion.

Le Père est ici aujourd’hui, non point à regarder ton corps de chair, mais bien à s’imprégner de ton coeur d’amour. Il regarde ton aura s’émanciper, ton aura s’expanser et Son regard doux comme la  soie se dépose dans le Soi. Son manteau diamanté recouvre cet espace de ton coeur où Il en a fait Sa demeure. De Son index magique, Il dépose sur l’enfant ici présent une bénédiction tout à fait spéciale de guérison. En ce même instant, du creux de vos mains, rejaillit cette bénédiction d’un feu d’artifice. Les énergies sont d’une grande beauté, d’une grande vibration où mon corps en est secoué, car la venue tant attendue, tant espérée de ce passage, s’enclenche aujourd’hui.

La nature permet cette diffusion énergétique, cosmique, dans l’aura de vos coeurs.  Aux yeux du Père, vous êtes bénis des Saints qui se sont placés dans votre aura. Une grande purification s’enclenche et nettoie et nettoie toutes impuretés. La promesse d’un ciel étoilé sera bientôt exécutée et vous comprendrez à cet instant présent, qu’en chacun de vous réside le Sacré. Le Sacré oint de l’Esprit, oint en tout ceci.

Laissez rejaillir de vos mains ces mille bénédictions qui se déversent sur la Terre, qui se déversent sur ton chemin et  enclenchent la danse, la danse des Fées, des Fées magiciennes qui viennent enjoliver, de par leur coeur de beauté, vos Jardins secrets. La chaleur de vos coeurs est un bienfaisant soleil pour cette Humanité. L’ouverture de ce passage aujourd’hui est d’une préciosité dans tout ce qui vient de ce ciel rapproché. Une date humaine n’est point donnée pour ne point laisser ton Être mentaliser et se placer dans une attente qui voilerait cet événement en toi. Je reprends: cet avènement en toi.

La magie s’est dévoilée et Merlin s’approche de vous, escorté de toutes ses petites Fées. Il vous est demandé simplement de regarder avec vos yeux d’amour, et avec une conscience éclairée  tout ce qui est bourgeon et éclosion. Un grand jour s’est placé pour semer ces grains sur le chemin de ton âme qui s’éclaire aujourd’hui, car il a repris ses souliers diamantés, et d’un coup de claquettes, fait résonner sur son chemin les petites rochettes qui appellent la Fée Clochette. Le muguet, petites cloches d’amour qui se déposent à l’orée d’un bois, recevant un peu ici et là, les rayons  du soleil réchauffant, refleurissant à chaque année dans l’abondance de sa présence.

Nous sommes bien entourés, nous sommes bien escortés, car sont venus aujourd’hui dans cette assemblée, mille et une délégations des Univers, mille et une délégations de l’Intra-Terre. Tous sont venus recevoir de par votre énergie, ce grand cadeau. Le soleil de l’Intra-Terre brille de mille feux et éclaire la Cité, afin que les enfants puissent regarder le chemin qui les fera traverser. La Cité refleurit, la Cité s’est enjolivée de vos pensées, de vos pensées d’amour et de joie. La réconciliation des mondes est dans un enclenchement nouveau. Le voile s’amenuise et  les enfants ouvrent bien grands leurs yeux, leur coeur, pour accueillir cet espace renouvelé, cet espace  nouveau où le Saint-Créateur a choisi de par sa pensée, ré-éclairer.

Gardons ensemble notre taux vibratoire élevé. Soyez dans votre pensée à aimer et enjoliver votre Verbe Aimer. La puissance de votre Science est dans un bain de Jouvence d’Amour et les petits enfants de l’Intra-Terre ont les bras bien ouverts à recevoir tout ce flot de bénédictions, tout ce flot d’amour que vous propulsez de  votre coeur et que vous émanez de votre aura. 

Le calme revient et le Sacré s’installe. Le mouvement dans un grand coeur à coeur, dans un grand rayonnement, est en train de se passer avec les enfants, les milliers d’enfants venus de tous les coins, venus des galaxies lointaines à des éons, éons-lumière, aussi loin que la pensée humaine ne peut se projeter. Des milliers de soleils se sont ré-allumés et ont débuté un feu ardent pour éclairer cet espace-temps.

Vous qui êtes ici dans et par l’Esprit, vous êtes aimés et choisis, acclamés et remerciés pour vous être déplacés. Les énergies de la Source abreuvent chacun d’entre vous, abreuvent tout ce qui est vivant et vibrant et le miel coule à flots et l’abondance vous est remise ici. Le rayon parfait de votre coeur a créé ce bonheur. Les enfants de l’Intra-Terre en sont encore à recevoir ce divin cadeau qui provient de chacun de vous. Tout est bien secoué et bien enclenché. La Science s’est déroulée et le résultat sera donné non point à votre humain, mais bien à tout cet esprit de globalité. Laissons les énergies d’amour descendre sur vous, sur nous. 

En cet instant, la vibration de Marie, unique et cosmique dans toute sa magie, vient envelopper l’enfant, le prendre dans ses bras et le serrer tout contre son coeur, son coeur de mère, afin que tu puisses ressentir et t’éblouir de sa présence en toi, en toi, en toi, en toi humanité, humanité qui est le Un de l’Unité. De toute éternité, ce grand Vaisseau-Mère a laissé cette écoutille ouverte pour que tu puisses communiquer de ton amour pour elle et qu’elle puisse déverser sa coupe pleine dans ton calice sacré.

 Le mois de mai est un mois propice à tout ce qui est  vivant, à tout ce qui vibre dans les énergies uniques et cosmiques de Marie, bien-aimée Mère qui est en chacun, chacune de vous. La splendeur et la grâce se placent et se déplacent. Et toi, son unique enfant, tu es ici aujourd’hui à recevoir dans l’unité parfaite tout cet amour. La compassion est cette énergie divine qui redonne le sourire, qui redonne à l’âme sa divinité, qui lui permet de se redresser et de se gonfler d’amour. Les yeux pétillants, les yeux remplis de joie, l’enfant regarde cette énergie venir à lui, en lui. Le Père Créateur, dans l’unité parfaite, englobe et embrasse tout ceci de sa perfection, devant la création de Sa pensée pour toi enfant.

Les bénédictions se déversent et renversent des océans d’amour, des murs faussement érigés. Tout est lavé et purifié sur le passage de ce miel, ce miel doré argenté. Je te vois enfant, glissant joyeusement, te laissant couler dans ce breuvage des dieux, dans ce breuvage des cieux, joyeusement, dans l’émerveillement et accueillant tout ceci dans ton coeur d’amour. Les enfants de l’Intra-Terre ne sont point en reste. Ils sont eux aussi dans ce monde parallèle à recevoir toute bénédiction qui vient de vous, de nous.

Vous êtes cet amour sur la Terre; vous avez été choisis pour parfaire ce mouvement humanitaire. La grandeur de vos coeurs s’exclame chaque jour et s’enflamme de tous ces soleils qui se sont aujourd’hui ré-allumés, qui ont repris vie pour davantage éclairer l’immensité. C’est d’une grande douceur, car le Père et la Mère, dans l’union parfaite, dans un coeur à coeur, main dans la main, Se placent devant votre regard et ouvrent Leurs bras pour toucher à tes mains, et dans une ronde d’amour, dans une spirale d’énergie, l’enfant tourbillonne et s’élève à ce coeur immaculé.

Soyez bien heureux, soyez aussi généreux et partagez tout ce bonheur, tout cet amour que vous avez reçu dans la grâce parfaite des énergies, dans la danse de votre couronne d’étoiles. Vous avez tournoyé dans ce monde d’éternité. Accueillez et recevez, redonnez et redistribuez. Ce sont des Verbes Aimer, car ils permettent à la prospérité et l’abondance de chances  de s’écouler et  se déverser. La chanson de votre aura a retouché aujourd’hui à une note céleste et le tintement dans son éclat fera résonner les milliers de clochettes dans la fleur du muguet, dans la fleur de pureté, dans la fleur aimée de toutes forêts enchantées. 

Traversons ensemble ces mondes d’amour, traversons ensemble ces prairies, ces champs, ces forêts, ces déserts et refleurissons ensemble sous nos pas, la Terre. Soyez à accueillir et vous recueillir dans toutes ces données qui vous ont été dévoilées dans l’amour et la joie et légèrement dans la bousculade de vos auras. Il en est ainsi de certains mouvements qui doivent traverser et se placer, car le corps de l’humain a une certaine résistance, une certaine rigidité qui entrave un peu  le chemin et les énergies doivent accentuer leurs vibrations pour émettre le son de leurs diapasons.

Vous aurez des secousses vibratoires, des sursauts inexpliqués, mais abandonnez-vous  à ce mouvement, car c’est enclenché. Ne soyez point inquiets. Tout est placé pour que la conscience s’ouvre davantage et que la compréhension divine soit cet adage qui vient habiter ton coeur de sage, ton coeur saint plein d’amour et de pureté, immaculé comme la blancheur du coeur de Marie.

Vous êtes tout ceci et encore plus que cela et davantage dans cet ici. Que la grâce vous habite, que la perfection vous habite, que la joie soit dans votre aura, que les Anges d’Havona se placent et se déplacent avec vous et que leur grandeur archangélique soit diffusée et touche l’ami d’à côté. Ils sont venus de loin pour déposer une pierre de joie  à l’intérieur de votre coeur. Le Père en a permis ce dévoilement, le Père a permis le passage de cette énergie et la vibration aujourd’hui en est augmentée.

Il est d’une importance capitale que l’enfant ici présent soit de joie pour l’humanité, car la joie est ce grand Vaisseau qui permet à l’équilibre de se placer. Demandez les Anges d’Havona. Ils se sont placés pour vous sur votre passage. Demandez leur présence et leur magnificence. Demandez-les pour vos Jardins, pour vos Jardins secrets, pour vos Jardins d’amour et de toujours. Soyez dans l’Unité de l’Esprit, afin que le mouvement puisse bien se placer et que vos corps soient bien relâchés pour recevoir ce flot d’amour, ce flot de bénédictions et de joies qui se déversent aujourd’hui.

Voilà j’ai dit en cet aujourd’hui.
Soyez bénis, car moi je le suis.

*Long moment de silence

Les Aki-Or sont sortis de leur treizième Univers. Ils ont ouvert la porte, afin de regarder l’enfant  présent, et de déployer leur énergie de guérison, d’émotion, afin que le fluide de l’enfant soit davantage résonnant en résonance avec les énergies divines. Les Aki-Or sont de grands Médecins du ciel, sont de grands Médecins du treizième Univers. Ils ont passé, ils sont venus, ils sont revenus et ont demeuré. Ce sont des ancêtres qui possèdent en eux la clé éternelle, qui possèdent en eux l’éternité et leur soleil brille de mille feux, et leur soleil éclaire la Terre, et leur soleil éclaire ton coeur, enfant, enfant de la Terre.

Leur présence est souhaitable à cette humanité. La circulation de leur radiation traverse hors de toute pensée si éclaircissante soit-elle, leur énergie. Et voilà qu’ils ont passé à travers vos mains et ont ouvert pour vous et ont placé pour vous un trésor inestimable, une pierre si précieuse, une pierre flamboyante qui permet à toi enfant, à descendre et remonter cette énergie de tes pieds à ta couronne sacrée. C’est une énergie bienfaisante, c’est une énergie de renaissance. Le vert émerose est la couleur de leur soleil, le vert guérissant, la rose compassion entremêlé dans une fusion parfaite, dans un amour incommensurable.

Chacun, chacune de vous a reçu ou déjà reçu leurs mains gantées qui s’étaient glissées généreusement et amoureusement sur vos mains d’humain, afin que le Divin puisse davantage s’exprimer à l’intérieur, mais aussi à l’extérieur de ton corps de chair et de tes corps de Lumière. Chacun, chacune de vous en présence d’ici aujourd’hui, se voit attribuer un accompagnateur, un Maître de sagesse,  un enfant Aki-Or. Pendant tout le mois de mai, cet enfant vous accompagne et vous réclame. Il réclame de l’attention, afin que de vos mains jaillissent ces étincelles d’amour et de guérison.

L’Amour infini doit se déverser aussi. Toi qui es ici aujourd’hui, tu choisiras d’enclencher ceci. Tout vous est donné dans un arbitrage parfait de votre humanité. La Science de votre Conscience s’ouvre à sa Fleur de vie. Chaque geste que vous poserez, chaque geste que vous manifesterez sera une étincelle de poussière dorée aux couleurs argent irisé parsemées d’émerose qui rejailliront sur la Terre et vos pairs.

Cet accompagnateur est en train de se placer pour celui qui le désire sur son chemin et dans ses mains. Le travail continuera pendant treize heures encore, et demain à la treizième heure, vous serez enfin prêts à donner votre attention à ce mouvement que les Aki-Or ont placé pour vous. Aimez et recevez, enfants de la Terre.

Voilà que je laisse le mouvement se placer de lui-même, doucement et assurément.

Voilà que j’ai dit.
Salutations à vos Fleurs de vie.

Bénédiction accordée pour chacun et chacune de vous, pour l’enfant sacré qui est ici aujourd’hui sur Terre bien-aimée.
 
P.S. La transcription d’une canalisation ne saurait remplacer l’effusion vibratoire du moment présent.  
© Copyright 2013 message Émanũel-Ãchinox
Soyez bénis de partager librement
www.achinox.blogspot.com   

Message d’Emanuel en Marie-Line, 03 mai 2013

 

 

 

 

 

Aucun commentaire: