Nous sommes tous CEUX qui ont été choisis ! Pouvons-nous toujours nous rappeler de traiter la notion de Soi et de l'autre avec gentillesse, respectueusement et avec beaucoup d'Amour Divin... We are all the chosen ONE! May we always remember treat the notion of self and another kindly, respectfully, and with much Divine Love, Ce blog est sans appartenance aucune,ni religieuse, ni sectaire ou communautaire. Chacun est libre de penser, croire et vivre comme il le désire.

El MORYA vous accueille dans la Shamballa …



Salutations à vos coeurs de Lumière

En cet instant présent, ensemble nous élevons notre taux vibratoire, car ce soir, nous empruntons le chemin  Himalaya.

Chaussez à vos pieds vos petits chaussons blancs, car nous marcherons un certain temps pour toucher à la magie du portail de cette arche de Lumière où nous entrerons dans la Shamballa mineure, car telle est la volonté du Père que chacun d’entre vous pénètre en son cœur intérieur. Nous sommes attendus.

El Morya  est venu accueillir l’empreinte de vos pas dans cet espace sacré, afin que l’ancrage parfait de votre luminosité puisse y demeurer. Il est grand temps où l’Esprit doit toucher à cette magie; il est grand temps que vous abandonniez votre esprit à la sagesse divine, à la volonté divine.

Le royaume bleu étincelant, parsemé de diamants, vient recouvrir la couche terrestre, afin que les petits pieds, les petits pieds des enfants comme les grands, puissent chausser de petits souliers  qui laisseront dans le sillonnage de leurs pas une traînée bleutée. Nous marchons doucement dans la science de la conscience où le coeur s’ouvre à un bonheur, où le coeur désire que l’âme soit remplie de magie, que l’âme soit touchée par la guérison et l’espace de toutes chansons.

Dans un temps fort lointain c’est certain, l’âme a touché à la dualité et à partir de cet instant, elle s’est crue séparée, séparée de son unité. Mais ce soir, à l’intérieur de la grande Shamballa mineure, vous prendrez un siège et vous laisserez le rayon de l’Esprit, le rayon divin et sa volonté vous pénétrer, afin que vous puissiez vous aussi ouvrir les bras et laisser la grandiosité de vos Êtres aimés s’expanser dans une émanation du pur Amour. La volonté divine est cette volonté où tu t’assois dans une méditée et tu abandonnes ton corps de chair à la grande Lumière qui touche, dans la grande fluidité, à ce rayon de paix, de sagesse, de tendresse.

La volonté en chacun est rehaussée davantage par cette foi qui vous habite, par cette foi qui grandit, par cette foi qui s’épanouit telle la fleur au coeur. Nous sommes ensemble à marcher doucement dans la blanche neige, dans la pureté de l’immaculé chemin qui se présente devant un coeur pur.

Le vent siffle à vos oreilles. Il vous murmure sa douce mélodie qui dit, enfant chéri: “courage, courage, tu es presque arrivé, tu es presque arrivé à ta destinée où enfin tu pourras toucher à la guérison en totalité de ton âme sacrée qui a désiré puiser ici et là, à un chemin d’expériences et d’amour.” Mais aujourd’hui, il se présente une ouverture pour que l’enfant chéri puisse recevoir dans la plénitude, la grâce et la beauté de son coeur aimé, du coeur à l’âme, de l’âme à l’esprit et ainsi, la tri-unification se retrouve et  se replace dans son espace sacré.

La danse de vos croyances, la grande valse se place et se déplace dans cet univers. Assure-toi bien de placer un pas devant l’autre, afin que la guidance soit ce chemin qui te reconduira à ton siège sacré. Vous êtes attendus les bras grands ouverts, le coeur rempli d’amour, les yeux pleins de beauté de la fontaine de jouvence, une grande explosion d’un arc-en-ciel doré pour ton Être à toi. Doucement tu vas d’un bon pas; doucement la mélodie vient s’appuyer sur ton coeur  et te donne un élan d’amour vers ta grandiosité. Précurseurs de ce chemin vous êtes, précurseurs d’amour vous êtes choisis.

Je regarde bien votre Être avancer dans votre grande robe, bien emmitouflé, bien enveloppé par cette volonté qui vient vous habiter pour vous faire avancer dans ce chemin blanc. Et voilà que devant vous se dessine un rocher. Ce rocher ne demande qu’à se  fusionner, afin que l’enfant puisse s’imbriquer dans toutes les particules cosmiques et incosmiques et qu’il en devienne le passage.

Vous continuez ainsi cette avancée dans la grâce et la beauté et voilà qu’aujourd’hui, Shamballa s’ouvre devant vos yeux. La magnificence de ses cieux, la magnificence de son architecture rehausse la fleur de ton coeur et laisse pénétrer la volonté d’y demeurer. Le Père en est à tout superviser, afin que l’enfant chéri soit bien aise dans ce qu’il vit.

El Morya  vous accueille dans les Jardins où la volonté vient refleurir et colorer  chacune de vos pensées. De jour en jour, le rayon de la volonté se placera volontairement dans le passage de l’enfant et il mènera sa course vers les nuages et le laissera chantonner la douce mélodie du vent portant. Ressentez la magie de ces Maîtres venus vous accueillir, dont ce soir El Morya en est l’effégie. Il désire que l’enfant soit cette lévitation sur Terre et soit dans une élévation vers son univers.

L’âme comprend bien tout ceci et l’âme à ton coeur  retouche à un bonheur et recommence dans une ferveur et une candeur, à percevoir et recevoir l’unité de l’Esprit. Vous toucherez à toute conscience magique, à toute conscience féérique qui se dévoilera davantage à celui ou celle qui prendra un temps pour conscientiser la grandiosité de son Être, la grandiosité de sa propre fleur. Les Jardins du Père refleuriront à nouveau et les enfants s’amuseront à nouveau, car la magie aura retrouvé la guérison dans le creux naturel du coeur à l’âme.

Lorsque le chemin s’élargit, c’est qu’en cet instant  précis, il vous est offert un présent si précieux que le coeur en rougit de bonheur. Ce présent est une clé qui s’active, est une clé qui tourne doucement dans la serrure de tous tes secrets. Tu ouvres tes yeux sur l’immensité des prairies enchantées, des fleurs diamantées, des pommiers en fleurs où, dans une ronde effrénée, l’enfant que tu es tend la main à son prochain pour l’amener et le guider dans sa destinée.

La magie de Shamballa peut faire tout celà; la magie de Shamballa a ouvert cette porte aujourd’hui. Soyez d’une grande gratitude, soyez dans la générosité de partager la beauté à cette assemblée, à la bienveillance de ton corps d’enfant.

En cet instant présent, une descente d’énergie descend doucement dans vos grands couronnals d’étoiles, afin que vos propres étoiles puissent tournoyer et danser. Cette énergie diamantée pénètre à l’intérieur, dans chacune de vos cellules, afin de transformer,  dans la rivière diamantée, une magie plus grande, plus fluide pour que les données que tu reçois de jour en jour puissent être davantage comprises. La tri-unification du coeur à l’âme et de l’âme à l’esprit unifie ainsi sa vie.

Les énergies qui se sont placées dans le quotidien aimé de chacun ont désiré enclencher davantage ce processus d’étoiles. Vous êtes chacun, chacune de vous, bien assis sur vos trônes dans une salle circulaire, afin que l’énergie puisse tournoyer dans une spirale d’amour, la volonté divine en chacun. Vous en êtes à recevoir pendant douze journées ce tourbillon grandissant et fleurissant.

Vous êtes bien guidés et bien unis. L’Esprit Père est au-dessus de vous pour vous apporter une grande protection, car bien sûr, le tourbillon apportera autour de vous des âmes qui demandent à s’élever à la Source divine. Vous êtes bien placés dans cet aujourd’hui à aider à la remontée de ceux-ci. Simplement de vos coeurs, propulser ce rayon d’amour pour qu’ils touchent à toute cette subtilité.

Pensez à un être aimé qui est passé de l’autre côté, afin que sa pensée en soit davantage dans une grande légèreté. Pendant douze longues journées, il vous est demandé de vos coeurs de pureté, de penser à ceux-ci, afin que ces fils soient davantage épurés et que l’Esprit sacré qui est en vous et autour de vous soit libéré de tout ce qui pourrait entraver votre propre remontée.

C’est une grande joie tout ceci; c’est d’un grand bonheur l’amour qui refleurit sous vos pas, car vous êtes choisis. Dans cette salle où le tourbillon géant vient ramasser et ramasser l’esprit de l’âme au coeur, nous vous demandons de laisser une pensée se placer sur votre trône, sur votre siège d’amour, afin que le travail puisse continuer à s’effectuer.

Vous pourrez ainsi dans votre quotidien continuer à fonctionner de manière habituelle, de manière subtile, afin que les fils soient bien dégagés. Demandez à ce que vos espaces soient dans le cristal, à ce que vos espaces soient respectés et que vous seuls décidiez de ce qui peut se passer. Vous êtes maîtres de votre aura, vous êtes maîtres de votre champ vibratoire, vous êtes maîtres de votre siège, vous êtes le maître en vous et nul ne peut siéger sur votre coeur sacré sans que vous l’ayez autorisé.

Gardez bien ceci en mémoire, bien à l’intérieur de votre coeur et soyez dans une pensée d’amour et de pureté pour l’entité qui se présentera à vous pour connaître l’élévation de son coeur. C’est un grand travail qui vous est confié aujourd’hui en toute liberté, en toute liberté de votre choix de participer à l’élévation de ce qui est autour et en vous.

Pour ceux qui le désirent, pour ceux qui ont le profond désir, laissez une douce pensée sur votre siège et doucement nous reprenons le chemin du retour et doucemenet nous laissons nos pas s’immaculariser dans la blanche neige. Regardez-vous dans vos robes dorées aux couleurs de l’amour. Regardez-vous. Vous êtes merveilleux et si précieux. Dans un écrin de velours, la clé a été déposée. Cette clé est dans votre trousseau de vie. C’est une clé magique qui ouvre toutes les portes de l’Esprit à celui qui s’assoit dans une méditée et qui laisse la volonté divine le traverser, non point la volonté de l’humain, mais la volonté du coeur, la volonté du coeur à l’âme et de l’âme à l’esprit.

Doucement, vous êtes sur ce chemin blanc, la tête légèrement inclinée, car la pensée descend doucement au coeur de votre coeur et la grâce vient vous habiter dans une ordination parfaite, car vous êtes de ceux et celles qui reconnaissent en eux le joyeux sacré, le joyau sacré, la joie sacrée d’être cet Être.

Encore quelques instants, laissez les rayons vous traverser et vous habiter. Laissez votre coeur s’ouvrir davantage dans la décristallisation de toutes ces couches qui n’ont point lieu       d’être. Bientôt, vous serez dans la légèreté du coeur et vous comprendrez que vous êtes la flamme sacrée. Chacun, chacune comprendra qu’il est unité avec l’Esprit dans la Source divine.

Soyez à accueillir et vous recueillir.
Voilà que je vous ai dévoilé ceci en toute liberté.
J’ai laissé mon coeur parler.
Soyez bénis, car moi je le suis.

P.S. La transcription d’une canalisation ne saurait remplacer l’effusion vibratoire du moment présent.
 
© Copyright 2013 message Émanũel-Ãchinox
Soyez bénis de partager librement
www.achinox.blogspot.com   

Message d’Emanuel en Marie-Line  08 -04-2013

 

Aucun commentaire: